logo ardouvin

Vivre avec les enfants

"Vivre avec les enfants" est au fondement de l’accueil proposé à Vercheny : partager avec eux un quotidien, des valeurs de solidarité, d’entraide et d’humanisme. La relation affective qui se tisse avec l’enfant au jour le jour est placée au cœur du projet pédagogique et défendue comme une valeur éducative centrale, dont la référence théorique pourrait être le concept de résilience de Boris Cyrulnik. Cette relation implique un fort engagement personnel des éducateurs familiaux, qui sont garants de stabilité et des référents constants pour l’enfant. Soutenu par ce lien, chacun parvient à grandir, à se construire et à comprendre son parcours. L’équipe éducative, pluridisciplinaire, soutient les éducateurs familiaux et leur permet de prendre du recul. Elle accompagne leur relation particulière à l’enfant : analyse de la pratique, analyse clinique, réunions institutionnelles, réunions d’équipe, entretiens avec la psychologue sont autant de ressources au quotidien pour la réguler.

La question du sens est très présente, et partagée par l’ensemble de l’équipe professionnelle. Les enfants restent au cœur du projet, l’expression de leurs besoins et leur participation guident son évolution. L’ensemble des adultes présents sur le site restent disponibles, attentifs à munir chaque enfant des meilleurs atouts pour dépasser sa souffrance et avancer au mieux vers l’âge adulte. La Fondation Ardouvin est un lieu vivant, de remise en question permanente : il importe de garder cet esprit ouvert et créatif pour évoluer avec la société.

« Les enfants ont besoin de sécurité, d’affection, ce sont ces besoins auxquels il faut d’abord répondre avant d’élaborer de grandes pédagogies »
(Une fondatrice)


L’enfant et sa famille

Les éducateurs du service social et éducatif jouent le rôle de personnes tiers entre l’enfant et sa famille, entre les éducateurs familiaux et l’enfant, entre la Fondation Ardouvin et l’Aide Sociale à l’enfance et avec le juge. Alors que les éducateurs familiaux s’occupent de l’éducation des enfants au quotidien, les référents sociaux et éducatifs ont pour rôle de maintenir une continuité entre les enfants et leur histoire familiale, et d’accompagner la relation aux parents. Chaque enfant bénéficie d’une personne référente pour toute la durée de son placement. Celle-ci mène un travail avec lui pour l’aider à en comprendre les raisons. Les parents sont eux impliqués dans le projet éducatif de l’enfant, construit au cas par cas, en fonction de la singularité de chaque situation.
La Fondation donne une place importante aux parents, notamment en organisant leur venue sur le site. Des logements leur sont dédiés à Vercheny dans le cadre de leur droit de visite. Une « maison des parents" doit voir le jour à Valence pour les parents des adolescents qui s’installeront dans les nouveaux bâtiments citadins de la Fondation. Pour créer les conditions favorables à cette relation avec leurs parents, l’accueil d’enfants provenant des régions PACA et Rhône-Alpes est prioritaire.
Le regroupement des fratries est une spécificité de la Fondation Ardouvin qui répond aussi à une volonté de maintenir le lien entre l’enfant et sa famille. Il permet à des frères et sœurs de se construire dans une histoire commune. Ceux-ci peuvent vivre dans des maisons différentes pour des raisons éducatives, pour que certaines personnalités se révèlent, tout en restant proches. Tous les enfants ont au moins un ou deux frères et sœurs dans d’autres maisons.

« Naturellement on va dans le quotidien s’écarter de l’histoire des enfants. La loi vient rappeler que ce sont des enfants qui appartiennent à une histoire familiale. Prendre en compte la totalité de l’enfant c’est donner plus de place à sa famille. »
(Un éducateur)


L’art et la culture au quotidien

L’art et la culture sous toutes leurs formes tiennent une place importante dans le projet pédagogique de la Fondation Ardouvin en tant que vecteurs d’ouverture, de développement et d’épanouissement des enfants. La Fondation est propriétaire de collections (livres, fossiles) et d’œuvres d’art acquises dans le passé grâce aux dons des salariés. Elle possède un musée sur le poète-typographe-éditeur Lévis-Mano.

Œuvres et objets d’art font partie du quotidien des enfants : des livres en accès libre dans la salle du réfectoire, des tableaux et photographies d’art aux murs, des vitrines exposant des collections dans les lieux de vie collectifs. Ce cadre culturel est éducatif en lui-même. Il donne implicitement des références aux enfants et enrichit l’accueil.
La présence d’artistes en résidence (céramique, cirque) et des ateliers réguliers de pratiques créatives permettent aussi aux enfants de bénéficier d’une sensibilisation artistique de qualité.

« La dimension artistique est essentielle à l’homme. C’est un besoin vital d’existence.
L’art ce n’est pas quelque chose d’établi, ça se discute, ça nous provoque… »

(Un fondateur)

Village d’Enfants de Vercheny, fondation Robert ARDOUVIN
Copyright : © 2011 Fondation ARDOUVIN
"Village d’Enfants de Vercheny :
fondation ARDOUVIN"
La Fondation Robert ARDOUVIN accueille à Vercheny, au cœur du Vercors, des enfants et adolescents en grande difficulté dans leur milieu familial. www.village-ardouvin.com


Accès réservé
Le Village d’Enfants de Vercheny accueille des garçons et filles âgés de quelques mois à 18 ans, en danger ou en risque de l’être dans leur milieu familial. Ils sont ici protégés, soignés, éduqués et accompagnés jusqu’à leur autonomie. L’infrastructure sur place a la particularité de prendre en charge les fratries. 8 Maisons des enfants hébergent chacune 7 à 8 jeunes autour d’un couple d’éducateurs familiaux.
Depuis sa création par Robert ARDOUVIN en 1946, 750 enfants ont été accueillis au Village d’Enfants de Vercheny. La Fondation ARDOUVIN, c’est un suivi unique :
- Prise en charge ultra individualisée de chaque enfant - Cadre hautement sociabilisant - Structure souple, dont l’organisation s’adapte aux besoins de l’enfant et inclut une part d’incertitude et de remise en question. Ces particularités sont à la base du succès remporté par la Fondation Ardouvin.
La Fondation Robert ARDOUVIN est sans but lucratif et reconnue d’utilité publique (décret du 18/07/2005 publié au JO du 20/07/2005). A ce titre elle est habilitée à recevoir des dons et legs. Toute entreprise versant un don en numéraire, en compétence ou en nature à la Fondation, peut bénéficier d’une réduction d’impôt égale à 60% du montant de son don (art. 238 bis du code général des impôts - Dans la limite de 0,5% de votre CA HT, avec éventuel excédent reportable sur vos 5 exercices suivants).
Ces entreprises et collectivités se sont engagées aux côtés de la Fondation ARDOUVIN :
ADECCO
, Fondation ADECCO, SAS AMPLITUDE, CAISSE D’EPARGNE, CAFES PIVARD, CAPFRUIT, La Drôme, Communauté de Communes du Pays de Saillans, Combet & Fils, COURBIS, C’PRO, CREASENS, ESPRIT LIBRE, HERO, GAUDE HUILERIE RICHARD, LECLERC VALENCE, LIONS CLUB, MARKAL, REFRESCO, REYES, ROTARY CLUB, SAGITHERM, SFS INTEC, SIETRA, SKIPPER, SNEF, SPIT, STG NAGEL, VALRHONA.